Laurent Depraz

Psychothérapie & Coaching

Faire une thérapie

Faire une thérapie pour trouver un soutien ponctuel face à un mal être ou pour être accompagné en profondeur vers le changement.

Une thérapie, pour quoi ?

La première décision vers le changement

S’engager dans une thérapie, c’est faire le choix de la confiance en la possibilité de changement, c’est trouver un soutien face à une souffrance.

Vous avez besoin de soutien à l’occasion d’une situation de souffrance.

Liée à la situation actuelle et l’anxiété créée par la pandémie, les conséquences du confinement, ou peut-être vivez-vous une expérience douloureuse (anxiété, deuil, conflit, burn out, perte de sens) ou des difficultés relationnelles (en couple, au travail, en famille).

Vous avez besoin d’un accompagnement thérapeutique.

Vouloir comprendre et dépasser un mal être, des blessures d’enfant, donner du sens à votre vie, retrouver plus de marge de manœuvre, de capacité à choisir la direction que vous souhaitez donner à votre vie.

La thérapie permet de travailler sur vos comportements répétitifs, vos peurs, vos résistances et vous soutient dans votre cheminement vers le changement et la confiance.

Comment se passe une séance ?

Chaque séance se déroule en individuel et en face-à-face, dans le dialogue. La durée d’une séance est de 50 minutes.

Lors de la première séance, nous explorons ensemble ce qui vous amène en psychothérapie, vos attentes et vos besoins. C’est l’occasion de répondre à vos questions, notamment sur ma manière de travailler pour appréhender le travail thérapeutique. Nous établissons également le cadre de la psychothérapie, élément essentiel de notre engagement mutuel ainsi que les modalités pratiques.

Sachez qu’il est difficile de prévoir en avance la durée exacte d’une thérapie

Un accompagnement humain

Je pratique la Gestalt thérapie, thérapie humaniste qui fait face au pessimisme et au déterminisme des théories psychanalytiques qui enferment parfois l’individu dans les fixations de la petite enfance. Cette influence humaniste se retrouve dans la vision gestaltiste que l’individu est capable de changement, qu’il en a les ressources et que les blocages qu’il rencontre aujourd’hui étaient des ajustements nécessaires dans sa vie passée.

La Gestalt est une thérapie relationnelle, c’est à dire qu’elle va s’intéresser à ce qui se passe entre l’individu et son environnement (sa famille, son contexte professionnel, social, amical…). Le thérapeute gestaltiste est davantage porté à observer ce qui se passe dans la manière de rentrer en contact de la personne qu’à élaborer des hypothèses quant à ses années d’enfance.

La Gestalt se différencie de la psychanalyse par la priorité donnée au ‘comment?’ par rapport au ‘pourquoi?’. Ainsi le passé est surtout considéré dans la manière dont il influence l’individu dans le présent et comment il colore la relation aux autres.

La Gestalt est une thérapie holistique qui redonne une place aux émotions, aux ressentis corporels et qui vise à permettre à l’individu de conscientiser ces aspects souvent négligés dans notre société. Elle favorise le dialogue constant entre pensées, émotions et sensations corporelles et considère l’individu comme un être psycho-corporel indissociable.


Pour aller plus loin

 

Déontologie

En tant que thérapeute certifié, je suis signataire du code de déontologie de l’Association Européenne de Gestalt-thérapie (EAGT) et du code général de déontologie de l’Association Européenne de Psychothérapie (EAP) disponibles sur les sites www.ff2p.fr et www.eagt.org

  • Je suis tenu au secret professionnel et à la confidentialité des séances.
  • Je suis membre de la Société Française de Gestalt et du CEG-t
  • Je suis supervisé mensuellement par un thérapeute agréé .